Livraison gratuite au canada à partir de 75$ et à partir de 120$ aux États-Unis

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

« Sauvegarde des hirondelles rustiques et à front blanc dans la Haute-Yamaska »

 

 

La Fondation pour la sauvegarde des écosystèmes du territoire de la Haute-Yamaska (SÉTHY) contribue à la sauvegarde des Hirondelles rustiques et à front blanc, des oiseaux en net déclin partout au Québec et maintenant protégés par la Loi sur la Convention concernant les oiseaux migrateurs. Selon le Relevé des oiseaux nicheurs, entre 1970 et 2017, les populations de l’Hirondelle rustique ont chuté de 91,3% au Québec, alors que celles de l’Hirondelle à front blanc ont décliné de 86,9 %. La perte et la modification d'habitats de nidification, la destruction des nids et la diminution des populations d'insectes sont des facteurs qui ont contribué à la baisse des populations de ces oiseaux champêtres. Nous entreprenons la construction de nichoirs pour ces espèces à divers endroits dans la Haute-Yamaska.

 

Suite à un premier projet inédit de construction des structures pour ces hirondelles, ayant pour but de relocalisation de 30 couples d'hirondelles rustiques et 28 couples d’hirondelles à front blanc, nous allons utiliser ces connaissances acquises afin d'aider ces espèces à une plus grande échelle. L'objectif est de construire des structures de nidification pour l'hirondelle rustique et à front blanc dans différents secteurs de la Haute-Yamaska, où ces hirondelles sont observées année après année, afin de rétablir les populations existantes ainsi que permettre à de nouvelles populations de s'y installer. Ce projet aura plusieurs impacts positifs tels que :

 

  • Sensibiliser la population à l’importance des oiseaux champêtres en danger;
  • Favoriser la survie d’espèces à statut et en déclin;
  • Créer une série d’aménagements sans précédent dans la MRC de la Haute-Yamaska;

 

Pour ce faire, nous collaborons avec deux organismes de la région, soit le Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) et l’organisme Ma vie en main. L’intégration de ces organismes dans le projet a pour but d’aider en même temps à la réintégration dans le marché du travail ou aux études pour les jeunes ainsi que l’entraînement aux habiletés de travail et d’intégration de saines habitudes de vie pour des personnes vivant avec des problèmes de santé mentale graves et persistants.

 

Nous avons également la chance de pouvoir travailler avec le Club observateurs oiseaux de la Haute-Yamaska (COOHY) depuis plusieurs années. Ceux-ci s’occuperont de faire le suivi des nombreuses structures afin de déterminer l’efficacité de celles-ci. De plus, certains membres nous aideront dans l’installation des structures chez les propriétaires. Leur implication est très importante pour nous puisqu’ils ont une expertise dans l’observation d’oiseaux et dans le suivi de nidification.